Actus

  • Jean-Olivier Héron a levé l'ancre le 24/01/2017 / dans Salons - Festivals

    Les Éditions Glénat s'unissent à la peine de Jean-Benoît Héron et de sa famille suite au décès de Jean-Olivier Héron, né le 24 Avril 1938,

    survenu ce mardi 24 Janvier 2017 à l'âge de 77 ans des suites d'une longue maladie.

     

    Jean-Olivier Héron était auteur, illustrateur et éditeur.

    Créateur de la revue Voiles et Voiliers en 1971, pour l'occasion il dessine la première « naissance des bateaux » qui paraît dans le numéro 1 de cette revue, co-fondateur avec Pierre Marchand du département jeunesse des Editions Gallimard (désormais « Gallimard Jeunesse »). Auteur de plusieurs romans, illustrateur de nombreux livres publiés dans la collection 1000 soleils et folio junior entre autres et créateur de nombreuses collections de livres pour la jeunesse.

     

    Il s'est éteint à l'île d'Yeu où il vivait depuis plus de 40 ans.

     

    http://solisartconseil.co m/fr/metamorphoses-de-lar tiste-jean-olivier-heron- retrospective-a-leclat-de -verre-a-nantes/

     

    Les obsèques auront lieu le samedi 28 janvier à 15h à l'église de Port Joinville


Histoire(s) de phares

Illustrateur

  • Format : 240 x 320 mm
  • 160 pages
  • Façonnage: Cartonné
  • EAN/ISBN : 9782344009055

Prix : 35.00 €   Acheter


Découvrir ou redécouvrir l’histoire des phares de France à travers plus de 160 dessins d'une grande finesse et élégance signés Jean-Benoît Héron.

Cordouan, Ar-Men, Les Baleines, Eckmühl, La Jument, Kéréon, La Garoupe, Lavezzi :

est-il une construction qui ait autant fasciné que les phares ? un métier qui ait autant inspiré écrivains, peintres, cinéastes, photographes que celui de gardien de phare ? Aujourd’hui, alors même que cette profession a disparu, les phares n’en continuent pas moins de hanter notre imaginaire et d’être les marqueurs du paysage maritime. Il faut dire qu’il y a eu tant d’aventures héroïques ou tragiques dans les phares, à l’instar de la construction d’Ar-Men !

Ce beau-livre, écrit par Marie-Haude Arzur dans un style très enlevé et remarquablement illustré par Jean-Benoît Héron, nous raconte leur(s) histoire(s) depuis le mythe de celui d’Alexandrie jusqu’au départ du dernier gardien de Cordouan en 2012, et nous fait revivre le quotidien des gardiens entre enfer et paradis. Un livre pour tous les amoureux des phares, gens de mer et gens de terre, qui comprend en outre quatre tirés à part à encadrer.


Dans la même collection

Poster un commentaire

Vous voulez poster un commentaire ? Inscrivez vous vite au site Glénat ! Si vous êtes déjà inscrit, veuillez-vous connecter ici !